Hotel Monastery
+420 233 090 200
FR FR MENU
AVE Hotels facebookinstagramtripadvisoryelpgoogle+foursquaretwitter
Reservation / Rechercher   →
Reservation
budova v noci
budova den
pokoj
pokoj2
vyhled

Hotel Monastery

L’hôtel romantique Monastery, situé au centre historique de Prague, dans le havre de tranquillité du jardin du Monastère de Strahov, offre une vue imprenable sur la capitale tchèque. A proximité, il est possible de fréquenter des restaurants et petits cafés, de savourer leur ambiance paisible à quelques pas du Château de Prague.

La maison a été bâtie sur les fondations d'une ancienne laverie du monastère de l'ordre des Prémontrés de Strahov au début du 17ème siècle.

Free WI-FI

OFFRE SPÉCIALE

Jusqu’à 10% de réduction sur les réservations en ligne effectuées en avance (32 jours et plus avant la date d’arrivée)

-10% sur toutes les réservations effectuées par FACEBOOK

nous trouver ?

Contacts

Adresse:

Strahovské nádvoří 13/134
Prague 1, 118 00
GPS: 50°5'13.94N; 14°23'22.4E

Réception:

Téléphone: +420-233 090 200
Mobil: +420-721 400 489
E-mail: monastery@avehotels.cz
Skype: monastery.avehotels

Comment nous trouver ?

Transports publics:

Tramway: arrêt Pohořelec,
ligne de tramway n° 22
Tramway: arrêt Malovanka,
ligne de tramway n° 15, 22, 25, 57

En voiture:

OFFRE SPÉCIALE

Jusqu’à 10% de réduction sur les réservations en ligne effectuées en avance (32 jours et plus avant la date d’arrivée)

-10% sur toutes les réservations effectuées par FACEBOOK

Histoire de l’hôtel et de ses alentours

Monastère de Strahov

Après sa fondation par le très sévère ordre des Prémontrés en 1140, Strahov a défié, par son étendue, même le siège des rois de la Bohême. Détruit par le feu en 1258 et reconstruit dans le style gothique, il a ensuite connu d’importants remaniements baroques. Sa célèbre bibliothèque (avec les magnifiques salles de Théologie et de Philosophie) vieille de plus de huit cents ans, reste, malgré les pillages réalisés par bien des envahisseurs, une des plus importantes de Bohême. En 1783, sa transformation en institut de recherche évita la fermeture du monastère par l’empereur Joseph II. Actuellement, il tient non seulement le rôle de monastère, mais également de musée.

Pohořelec

Par un étroit passage entre deux maisons, nous gagnerons la place de Pohořelec. Il s’agit de la partie la plus ancienne du quartier de Hradčany, construite pour la première fois en 1375. Son nom désigne « le lieu détruit par l’incendie ». Le feu représentait pour lui une véritable catastrophe – il a brûlé à trois reprises, la dernière fois en 1741. Aujourd’hui, il s’agit d’une grande place ouverte située sur les hauteurs de la ville et faisant partie de la voie d’accès vers Château de Prague. Les maisons entourant la place sont le plus souvent de style baroque et rococo. Devant le bâtiment du lycée Johannes Kepler se dresse la statue de cet astronome allemand et de son prédécesseur à la cour de l’empereur Rodolphe II, l’astronome danois Tycho Brahe. Il s’est éteint en 1601 dans la maison qui se trouvait jadis à l'emplacement de l'actuelle école.

Lorette

Le chemin de Pohořelec vers Notre-Dame de Lorette ne prend qu’une minute de marche. Dès sa construction en 1626, la Lorette est devenue un importent lieu de pèlerinage. Nous devons sa naissance à la baronne Bénigne-Catherine de Lobkowitz, une fervente propagatrice de la légende de la Santa Casa de la ville italienne de Loreto. Au cœur du complexe se trouve la copie de la modeste maison de la Vierge Marie. Autour de ce lieu de dévotion, une belle cour à arcades fut construite en 1661, et 60 ans plus tard Kilian Ignaz Dientzenhofer a achevé la façade principale. Dans le clocher baroque est placé le carillon dont les trente cloches rythment les heures de la journée. Elles furent coulées dans les années 1691 – 1694 à Amsterdam par Claudy Fremy.

Jardins et Bois de Petřín

A quelques pas de l’hôtel se trouvent les Jardins et Bois de Petřín, qui comptent parmi les plus recherchés de la capitale, entre autres pour la vue extraordinaire qu’ils offrent sur toute la ville. Au XIIe siècle, les pentes Sud de la colline furent aménagées en vignobles, mais au XVIIe siècle, la plupart d’entre eux furent transformés en jardins et vergers. Dans la partie basse de la pente, on peut toujours admirer de vieux pommiers et poiriers. Un chemin escarpé montant la pente vers le sommet offre de belles vues panoramique sur toute la ville. Les jardins sont particulièrement appréciés au printemps où les arbres fruitiers sont en fleurs.

La tour d’observation située au sommet de la colline représente la plus grande curiosité des jardins de Petřín. Elle a été bâtie à l’occasion de l’Exposition jubilaire de 1891 comme une réplique libre de la Tour Eiffel parisienne. L’édifice métallique octogonal est, avec ses 60 mètres, quatre fois moins grand que la célèbre dame parisienne. Pour atteindre le belvédère sous son sommet, il faut vaincre 299 marches. On est alors récompensés par une vue splendide sur toute la ville.

Nový Svět (Nouveau Monde)

A proximité du Château de Prague se situe le quartier intéressent du Nový Svět (Nouveau Monde), jadis un faubourg ou bien un village au pied du château, datant du XIVe siècle et construit initialement pour ses servants et domestiques. A cause de nombreux incendies, la plupart des maisons ne datent que du XVIIe siècle. Même reconstruites, elles ont su préserver leur caractère, si différent des autres parties du quartier de Hradčany. La rue Nový Svět, elle-même, servait jadis de refuge aux gens les plus pauvres. C’est peut-être pourquoi elle porte de l’or au moins dans les noms : on y trouve la maison U Zlaté hrušky (A la Poire d’Or), U Zlatého hroznu (A la Grappe d’Or), Zlatého Noha (A l’Oiseau géant Noh), ainsi qu’un arbuste ou bien un gland de ce métal précieux.

AVE Hotels facebookinstagramtripadvisoryelpgoogle+foursquaretwitter
©AVE a.s. zapsaná v obchodním rejstříku vedeném u Městského soudu v Praze, oddíl B, vložka 68 Pod Barvířkou 6/747, 150 00, Prague 5, IČO: 00505641, VAT: CZ00505641